picto-medecine-800Au sein de l’écosystème du pôle, la médecine réparatrice et régénératrice a démarré par la transplantation dont l’essor est marqué notamment par le développement de solutions innovantes comme alternatives à la pénurie d’organes et pour le suivi immunologique de patients greffés. En parallèle se sont développées de nouvelles approches thérapeutiques (biomatériaux, ingénierie tissulaire, thérapie cellulaire, thérapie génique) appliquées aux maladies ostéo-articulaires, à la dermatologie, la cancérologie, la pneumologie, ainsi qu’aux maladies rares, neurodégénératives et cardiovasculaires.

Clean Cells 6La structuration de cette filière est portée par le GIS « BIOREGATE » qui fédère l’ensemble des ressources du pôle dans ce domaine, soit plus de 40 établissements de recherche et de soins, entreprises, plateformes technologiques et plateaux techniques dont des centres de production GMP de cellules (Unité de Thérapie Cellulaire et Génique, Clean Cells, Atlantic Bio GMP) et de vecteurs viraux (CPV, ABG).

Plusieurs produits issus de projets industriels soutenus sur fonds publics (C4C, PGT, GELTOP, GAMBAS, REBORNE, CALCOMED) sont actuellement en phase d’essais cliniques, en particulier des produits de thérapie génique permettant de restaurer la vue à des patients atteints de maladies oculaires orphelines telles que l’amaurose congénitale de Leber. Enfin, la visibilité internationale des acteurs de la filière est assurée au travers de plusieurs projets européens (TERM, Biomat-In, NanoFar, REBORNE, GAMBAS).